AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bollow Mollow, Trouvère acrobate et jongleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bollow Mollow
Korrigan
Korrigan
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Peuple: Korrigan
Métier: Trouvère, acrobate et jongleur
Guilde: Sans guilde

MessageSujet: Bollow Mollow, Trouvère acrobate et jongleur   Dim 9 Déc - 19:11

VOTRE FAEREEN

- nom :Bollow Mollow

- Peuple :Korrigan

- Age :88 ans

- Jour, Mois et lieu de naissance :13 messidor dans la cité secrète Korrigane du Cristesel

- Situation familiale :Frère cadet d’une famille nombreuse, Célibataire

- Lieu de résidence :Il possède un trou dans la cité natale, mais y passe rarement et toujours en cachette. Sa condition de banni n’est pas très confortable

- Métier : Trouvère acrobate et jongleur en bref pitre indécrotable.

- Historique :
Kollow Mollow était en retard. Oui, il était toujours en retard et cela n'alait pas changer pour la naissance des ses rejetons. Il faut dire qu’il y avait mis du sien notre Korrigan. Oui, parce qu’en plus il était Korrigan. Kollow donc (ou en effet) était un Korri bien sous tout rapport, mais le hic réside dans le était. Il se trouve que dans une de ses expéditions dont les Korris sont coutumiers, Notre futur père de famille respectable s’était mis dans l’idée de chevaucher un étalon rencontré au hasard d’une écurie d’auberge. Le dit étalon ne l’entendant pas de la même oreille, le pauvre gnome se retrouva projeté tête la première dans le râtelier à foin non sans abîmer au passage le peu de matière grise qui lui servait de cerveau.Voilà ce qui arrive lorsque l'on veut aussi taquiner les humain en s'imisant dans leur monde... Aussi, lorsqu’il rentra auprès de son épouse, il regardait le monde sous un autre angle. Et pour tout dire, Wawa (son épouse ) eut beau se contorsionner dans tous les sens elle ne parvint pas à déterminer le dit angle. L’amour conjugal permit au couple de perdurer, mais l’éducation des enfants en subit les conséquences. Mais revenons à cette splendide journée dans la cité Gnome et suivons Kollow courant à perdre haleine le long des galeries et passerelles de bois et de pierre, montant les échelles pour arriver dans ce qui servait de foyer à sa petite famille. Déjà à 20m de la maison, les vagissements des nouveaux-nés lui écorchèrent les oreilles et lui laissèrent supposer qu’il s’agissait bien de petits mâle. Le père se saisit tout attendri des nourrissons. Et oui même un Korri peut être dans tous ses états (on ne se refait pas), ce qui suffisait à amadouer son épouse que les retards systématiques de son mari exaspéraient.

»Tu t’appelleras Bollow »

Et c’est ainsi sans cérémonie que le nouveau membre de la famille fut baptisé : Bollow qui signifie… Qui ne signifie rien du tout, mais qui plaisait beaucoup à papa. Au passage, le premier se prénomma Vikduprai en référence au famaus étalon (Vic du pré) qui... Enfin, ceux qui ont suivi le début de l'histoire auront compris...
Petit à petit les yeux du petit Gnome s’ouvrirent sur un monde qui était visiblement partagé en deux. Celui de son père et celui de sa mère. En effet, Wawa avait essayé de garder les pieds sur terre malgré son bonhomme de mari. Elle avait été un peu prise de court par son mari qui avait déjà entrainé l'aîné dans les chemins les plus bizarres, dangereux, loufoques qui soient. Cependant, Bollow étant né troisminutes tard, elle se mit en devoir de le sauver de l’influence du père le dernier-né à qui elle apprit à rester à l’écart des ennuis, gageure lorsque l’on connaît la nature des Korrigans et qu’on y ajoute celle du papa. Toujours est-il que le petit Bollow apprit qu’il existait deux mondes différents ou deux façons de regarder le monde, au choix. En effet si la maman faisait tout son possible pour soustraire le cadet de la famille à l’influence de son père, elle ne pouvait pas toujours y arriver.
Cela aboutit donc à un individu tout à fait imprévisible dont nous avons essayé de cerner la nature dans la description de son caractère, plus bas.
Les années passèrent et sous les multiples influences, Le jeune Bollow réussi à se faire une petite image de ce qu’il allait devenir, ménestrel mais comme la musique ne rapporte pas à coup sur de quoi survivre, il met aussi en pratique les enseignements de son père sur tous les tours Gnomiques possibles, qu’ils soient liés à la petite magie (avec les korrigans on ne sait jamais mais…) ou aux escamotages divers et variés si vous voyez ce que je veux dire. Tant et si bien que même pour les siens, il devint assez vite insupportable et ce qui devait arriver arriva.
Suite à la disparition de la tiare du grand sage (si tant est qu’il soit des sages Korrigans) Bollow fut banni de sa cité et se mit à parcourir le monde. Heureusement, ayant hérité de l’insouciance de son père il ne s’en formalisa pas outre mesure. Par contre, il s’aperçut que les paroles pleines de bon sens de sa mère pouvaient avoir du bon et s’il se lance encore parfois dans des frasques inimaginables il essaie toujours de se réserver une porte de sortie…


- Caractère :
A la fois instable partant pour toutes les aventures sans la moindre conscience du danger, doublé d’un baratineur hors pair et d’un esprit pragmatique solidement chevillé au corps, Bollow possède un sens de l’humour qui lui est propre ou plutôt hérité de son père ce qui en dit long sur la nature de cet humour. Il possède un sens tout korriganes que de la propriété et grâce à sa mère est devenu un musicien chanteur jongleur acrobate tout à fait honorable. Attendez-vous donc à rencontrer quelqu’un de jovial mais aussi de casse pied pour qui peu de chose ont de l’importance du moment que la survie jusqu’au lendemain est assurée.


- Aspirations : Continuer à bien s’amuser au dépend des autres si possible mais sans méchanceté

- Relations sociales :
Bollow Mollow est un être très sociable mais ce sont souvent les autres qui ne s’en rendent pas compte. En fait son regard sur les autres est toujours bienveillant mais son côté espiègle et l’héritage de son père le poussent irrémédiablement à se lancer dans des farces et autres frasques plus ou moins appréciées des gens qu’il croise. Par contre, si vous avez besoin d’un service quelconque, il sera toujours là prêt à donner sa chemise. Pas étonnant dans ses conditions qu’ils se laisse entrainer dans toutes sortes de situations dans lesquelles tout autre que lui aurait regreté de se trouver… Optimiste invétéré il ne se désolera jamais des aventures qui le mène ici ou là même contre son gré. N’est-ce pas le sel de la vie ? Alors s’il vous plait, s’il vous arrivez de croiser les pas de ce gentil Faereen, et s’il lui arrivait de vous taquiner un peu soyez indulgent et pensez à son vieux père et aux larmes de sa pauvre mère…

- Description physique :
Bollow est un petit Korrigan. Je sais, les Korris ne sont pas très grands par définition. Mais lui est petit parmi ses congénères. Plutôt fluet, mais compensant tout cela par d’autres qualités physiques. Comment dirais-je ? Ah! Oui. Il possède une vivacité à nulle autre pareille. Vous pensez l’avoir vu ici et bien non, il est là. Sur ses deux sabots la plus part du temps ? Et non. En équilibre sur une main. Vous imaginez bien que c’est le genre de personnage qui ne tient pas en place et vous avez raison même s’il est capable aussi de se tenir tranquille quand les circonstances l’y forcent. Il est loin d’être suicidaire. Acculé par un Troll en colère, l ne va pas non plus le fâcher sous prétexte de rester fidèle à son image… Pour revenir à sa petite personne (tout le monde aura compris que c’était le cas de le dire), il n’est peut être pas très beau selon les critères féériques ou même humain mais on dira plutôt qu’il est « craquant ». Oui c’est cela craquant avec en visage d’ange, toute proportion gardée bien sur. Pour donner des critères objectif, il a un système pileux pas trop abondant. Ah oui c’est une originalité chez la Korris, ainsi que sa couleur rousse, un peu (beaucoup) ébouriffés (ça c’est pas original) et deux grands yeux de Korrigan, pétillants de malice et de curiosité, capables également de vous faire fondre. Bref on lui donnerait toutes les divinités sans confession.. Le tout est de savoir si ce serait une bonne idée. Nous y viendrons plus tard. Pour compléter sa description, sachez qu’il est vêtu de cuir très souple. Oui parce qu’avec sa vivacité et sa façon de ne pas tenir en place, imaginez les échauffements sinon… Il ne déteste pas quelques accessoires fantaisistes mais sa mise est plutôt discrète dans l’ensemble.


- Autres éléments :

-----------------------------------------------


Galadriel

- Prénom (ou pseudonyme) :

- 1964 :

- par Garancia^^ :


Dernière édition par le Dim 9 Déc - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grand Chêne
Admin
Admin
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Peuple:
Métier: Protecteur des sous-bois
Guilde: Sans guilde

MessageSujet: Re: Bollow Mollow, Trouvère acrobate et jongleur   Dim 9 Déc - 20:22

Parfait Smile Merci beaucoup ! Ce n'était pas grand chose, maintenant c'est impécable. Fiche acceptée !

Trouve donc un joli avatar, ou pioches-en un dans la Galerie d'Avatars de Faerywoods

Pour tous les nouveaux Faereens, le début du jeu est actuellement à Nissering pour le Festival de la Scultpture sur glace. Le sujet qui y est déja en cours est bien chargé. Je te conseille d'en ouvrir un nouveau !

Bon jeu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bollow Mollow, Trouvère acrobate et jongleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cavalia
» Enigme du zèbre
» Kara[Danseuse, acrobate & magicienne]
» Petit Eclair ( Nuage D'Eclair) Fini !
» Un petit tour au cirque ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerywoods :: Administration :: Le Registre du Petit Peuple :: Les Korrigans :: Fiches acceptées-
Sauter vers: